Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Innovation publique

Ateliers d’expérimentation de la boite à outils « animation et remise en dynamique des réseaux » – la première version éprouvée, la seconde version prochainement à votre disposition

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 décembre 2021

La complexification des problématiques et la multiplication des acteurs à mobiliser pour mener à bien les politiques publiques conduisent les services à repenser leurs modalités d’intervention au travers des réseaux. Mais comment faire pour animer efficacement ces réseaux ? Comment mobiliser et motiver les membres dans la durée ? Comment définir des objectifs communs et y répondre collectivement ?

Pour aider les services à concevoir, moderniser, régénérer et animer autrement leurs réseaux, la Fabrique à projets, en collaboration avec les agences Open Co et User Studio, a revisité les expériences qu’elle a conduites en la matière depuis 2018 pour créer une boite à outils « animation et remise en dynamique des réseaux ».

Cette boite à outils n’est pas un recueil de techniques pour animer un réseau mais plutôt un moyen pour les pilotes et membres de diagnostiquer les dysfonctionnements de leur réseau et identifier des axes d’amélioration. La vocation de la boite à outils est donc de les aider à clarifier la raison d’être et les missions du réseau, de faire connaître l’offre de services au sein des institutions membres, d’améliorer ses modes de fonctionnement au quotidien et de favoriser la collaboration et la coopération entre les membres.

La boite à outils constitue ainsi une démarche complète en 3 temps (subdivisés en 8 étapes) permettant de :
1. poser un diagnostic sur les modes de fonctionnement du réseau,
2. identifier des projets stratégiques sur lesquels mobiliser les membres du réseau,
3. analyser l’impact de la démarche sur les modes de fonctionnement.

Le 26 novembre dernier, 3 ateliers d’une heure et demi ont été organisés pour présenter et expérimenter la première version de la boite à outils. Des agents du pôle ministériel, de la DRIEAT mais également du ministère de l’agriculture sont venus la tester et ont formulé de nombreuses remarques pour en améliorer la compréhension, l’appropriation et l’usage.

Autant de retours utiles à l’équipe de conception pour améliorer la formulation des consignes et enrichir le dispositif de modules complémentaires. La version 2 est en cours d’élaboration et elle devrait être mise à disposition sur le site de l’IPEC début 2022.