Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Médiathèque
 

Les films de la collection "Développement durable - S’engager et agir"

Depuis 2005, des films courts (entre 8’ et 17’) à vocation pédagogique présentant des expériences réussies en matière de développement durable, et impulsées ou mises en oeuvre par des acteurs publics (administrations d’État ou collectivités locales) et/ou de la société civile (ONG, entreprises...), sont réalisés et mis à disposition.

Chacune des expériences filmées s’attache à présenter les objectifs de l’action, la démarche engagée par l’acteur concerné, les réalisations concrètes, les résultats obtenus.

Ces films ont été conçus dans une perspective pédagogique et peuvent être utilisés lors de réunions ou de formations sur le développement durable des acteurs publics. Ils peuvent aussi être support de débats ou d’ateliers sur ce thème.

Les films sont diffusés gratuitement en ligne sur ce site ou téléchargeables dans la médiathèque Terra-Ifore
Pour plus d’informations
Contacter le centre de ressources

 
 
 

La nature au secours des milieux aquatiques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 octobre 2020 (modifié le 3 novembre 2020)

Situées en bord de mer, en montagne ou en zone urbaine, les zones humides occupent une place prépondérantes dans l’équilibre de notre environnement. Pourtant au cours du 20e siècle près de 67% des zones humides ont été détruites par l’activité humaine, ce qui n’est pas sans conséquence sur les risques associés au réchauffement climatique.
S’inspirer de la nature permet de trouver des solutions d’aménagement pour assurer la coexistence de l’homme et de la nature.
Depuis quelques années plusieurs régions françaises ont fait le pari de croire au génie écologique et aux solutions fondées sur la nature.
Le film présente 3 exemples de mise en oeuvre de ces solutions fondées sur la nature :
- La restauration de tourbières du Jura
- L’établissement d’un cordon dunaire de second rang près du Grau du Roi
- L’effacement de plans d’eau permanents et la restauration de la Bièvre en région parisienne.

Voir le filme sur Dailymotion
Voir le film sur Youtube

Conséquences écologiques des conflits : le cas de la Grande Guerre

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 octobre 2019

En prenant l’exemple de la Grande guerre, et au travers d’un voyage sur 5 lieux emblématiques différents, le film montre 5 types d’impacts environnementaux du conflit dont les conséquences sont visibles aujourd’hui :
- impacts sur les zones agricoles (disparition, pollution...)
- impacts sur les eaux souterraines (contamination par les sels de perchlorates contenus dans les missiles et obus)
- impacts sur le paysage (phénomène de bombturation et de polyforme)
- impacts sur les forêts et la biodiversité
Voir le film complet : durée 15 minutes

Voir aussi sur la médiathèque Terra-Ifore
Le film est également disponible en version anglaise

Si vous n’avez pas le temps de regarder le film voir des extraits thématiques :
- Episode 1 : les terres agricoles

Voir aussi sur la médiathèque Terra-Ifore

- Episode 2 : les paysages

Voir aussi sur la médiathèque Terra-Ifore

- Episode 3 : Les eaux

Voir aussi sur la médiathèque Terra-Ifore

- Episode 4 : une nouvelle biodiversité

Voir aussi sur la médiathèque Terra-Ifore

Energies renouvelables et collaboratives : engagement citoyen et soutien des services publics

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 janvier 2019 (modifié le 30 janvier 2019)

Voir aussi sur Dailymotion
Voir aussi sur Youtube

Résumé :
Votée en 2015, la Loi de Transition Energétique sur la Croissance Verte prévoit 32 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique français en 2030. La prise de conscience des enjeux liés au réchauffement climatique pousse des milliers de citoyens à s’engager collectivement, partout sur le territoire, pour développer les énergies renouvelables, décentraliser la production d’énergie, et sortir progressivement de la dépendance aux énergies fossiles.

Le ministère de la transition écologique et solidaire soutient et accompagne cette dynamique pour que chacun puisse contribuer au développement des énergies renouvelables.

2 exemples de cette implication citoyenne sont présentés :
- Les fermes de Figeac (46), coopérative agricole qui porte depuis 15 ans de nombreux projets d’énergie renouvelable, avec l’ambition que les richesses produites puissent profiter au territoire. Après avoir mis en place du photovoltaïque sur les toitures agricoles, d’autres projets sont nés : un parc éolien, bois-énergie, centrale de méthanisation.

- La Chantrerie à Nantes (44), fédère des entreprises, des universités et des citoyens autour de plusieurs projets, notamment une chaufferie bois et un réseau de chaleur. Ils ont été accompagnés par le mouvement Energie Partagée, qui aide les citoyens à mettre en œuvre des projets.

Pour aller plus loin :
- Guide réalisé par l’association Energie partagée pour l’ADEME : Les collectivités territoriales, parties prenantes des projets participatifs et citoyens d’énergie renouvelable

- Mouvement "Energie partagée"

L’évaluation environnementale pour améliorer la qualité des projets

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 octobre 2015 (modifié le 19 décembre 2017)

Téléchargeable dans notremédiathèque Terra IFORE (sur création d’un compte)

Voir aussi sur Dailymotion et sur Youtube

La méthanisation

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 octobre 2015 (modifié le 19 décembre 2017)

Téléchargeable dans notre médiathèque Terra-IFORE (sur création d’un compte)