Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Divers

Trois journées dédiées à la Transition écologique conçues par l’IPEC pour les grands dirigeants des administrations de l’État. Une étape essentielle dans la formation des 25000 managers de l’État d’ici 2024

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 décembre 2022 (modifié le 22 décembre 2022)

Un vaste plan déployé sur l’ensemble de la fonction publique selon le souhait de la Première ministre

Lancé le 11 octobre dernier sous l’égide de Stanislas Guerini ministre de la Transformation et de la fonction publiques, avec Christophe Béchu ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et Sylvie Retailleau ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, il vise à former d’ici 2024 les 25000 cadres supérieurs de la fonction publique d’Etat.

Ce Programme interministériel de sensibilisation à la transition écologique conçu et déployé par les équipes du secrétariat général du pôle ministériel Transition écologique et Cohésion des territoires, Transition énergétique et Mer (SPES/IPEC), a fait l’objet de 2 grandes séquences, suivies chacune par plus de 200 directeurs et directrices d’administration centrale, d’établissements publics et membres de cabinets ministériels.

La 1ère séquence en octobre proposait une Fresque du climat et les interventions d’experts du climat, des ressources naturelles et de la biodiversité : Corinne Le Quéré, climatologue, présidente du Haut conseil pour le climat, Emma Haziza, hydrologue, et Denis Couvet, président de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité.

La 2e séquence de novembre a été ouverte par Guillaume Leforestier, secrétaire général du pôle ministériel. Elle proposait des leviers de décarbonation grâce à l’Atelier 2tonnes qui permet de se projeter vers l’action et vers des clefs pour agir en tant que décideur public à titre individuel ou collectivement.
Comme lors de la séquence d’octobre les participants ont pu entendre des experts du climat, des ressources naturelles et de la biodiversité : Luc Abbadie, professeur émérite, chercheur à l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris Sorbonne et Conseiller scientifique de l’Office français de la biodiversité (OFB) et du Museum national d’histoire naturelle, Valérie Masson-Delmotte, paléo-climatologue, membre du GIEC et du Haut Conseil pour le climat, et Emmanuel Hache, économiste-prospectiviste à IFP Énergies nouvelles.

Ce programme se poursuit au printemps afin que l’ensemble des hauts cadres dirigeants de la fonction publique puissent en bénéficier.

L’IPEC du SPES au Secrétariat Général du pôle ministériel poursuit donc son appui à la DIESE et à l’INSP dans la conception, l’animation, l’ingénierie pédagogique et la mise à disposition de son expertise pour le déploiement de l’ensemble de ce dispositif qui contribue au renforcement d’une culture commune autour des enjeux de transition pour l’ensemble des équipes exécutives, ministérielles de la fonction publique de l’Etat.

Les captations vidéo des différentes interventions

- Les interventions officielles  : Stalislas Guérini (ministre de la Transformation et de la fonction publiques,), Sylvie Retailleau (ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), Antoine Peillon (Secrétaire général à la planification écologique), Guillaume Leforestier (secrétaire général du pôle ministériel Ecologie et Cohésion des territoires, Energie, Mer).

- Les interventions de Corine Le Quéré et Valérie Masson-Delmotte sur la crise climatique.

- Les interventions de Denis Couvet et Luc Abadie sur la crise de la biodiversité.

- Les interventions de Emma Haziza et Emmanuel Hache sue la crise des ressources.

- Les points clés de l’Atelier 2 tonnes : Atelier 2tonnes : L’empreinte carbone moyenne en France (format pdf - 6.3 Mo - 19/12/2022)